Le prix de la vie

à Serge Brindeau

Le port est-il
au bout de cette allée perdue
où tous les souvenirs résistent
loin de la ville
et des fumées tragiques ?

Les jours passent abasourdis
par ce qu’ils ont souffert
La mort qui arrivait
a reculé d’un pas.

Un homme est encore debout
il regarde les années à venir.