Un hiver noir

A Henry Rougier

Quelle main aujourd’hui
a froissé le feuillage ?
La terre enfouit
en ses fissures
un corps déshabillé.

L’hiver un hiver noir
comme en des barbelés
emprisonne un oiseau
dans sa mort.