Nature

Nature bien plus vraie que tous les mots qui brillent
Je te salue par tous chemins possibles
Par celui des oiseaux des fleuves des insectes
Par ce mouvement d’herbes sous le vent
Par l’effusion des feuilles et des branches !

Salut à ta voracité épaisse !
A ton agitation à tes effervescences
A tous tes grouillements obscurs !
Salut à ta fécondité tes menstrues
A tes désordres et à tous tes méfaits !

Ton moindre signe est comme un noble éveil !
Mais l’homme pourrit tout
Ce qui lui est donné pour son usage