Pour une Terre libre

Pour une Terre libre
Je m’émeus
Pour le vent
Qui me tient tête
Mon cœur bat
Pour chaque heure
De soleil
Je souris
Pour un peu d’eau
Pour une fleur
Je donnerais
Un peu de sang
Vivre est si fort
Que les forêts entières
Marchent pieds nus
S’en vont pieds nus
Comme des enfants
Sur la plage
L’ombre nous guette
Où je voyais le jour
Terre où vas-tu
Dans l’Univers abstrait ?
Pourquoi toujours un mort
Pour une fleur nouvelle ?