A travers champs

A travers champs meulés par le soleil
Je me laisse séduire ainsi qu’une alouette
J’accompagne un grillon au milieu des avoines
Et bavarde un moment avec un peuplier
Je vais au rendez-vous des pierres
J’ouvre le vieux Bottin géologique de la Terre