Quatre murs

Quatre murs
Je les oublie
Un peu de terre
Suffit
A faire vivre
Un bruit de feuille
Un cri d’oiseau
Un seul parfum de pluie
Une fenêtre ouverte
Sur un morceau de ciel
Sur une saison bleue
Rend
Ma pensée plus vaste
Que tous mes souvenirs